COVID-19

Mesures sanitaires en vigueur depuis le 31 janvier

Jeudi 28 janvier le Président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, a décrété de nouveau la rénovation de l'État d'urgence au Portugal pour 15 jours. Le même jour le Conseil des ministres a approuvé de nouvelles mesures qui seront en vigueur jusqu'au 14 février pour faire face à la propagation du covid-19 qui s'est accentuée ces dernières semaines.
 

► Circulation des citoyens portugais en dehors du territoire continental

Le gouvernement portugais a déterminé que la circulation des citoyens portugais en dehors du territoire continental, effectuée par route, train, air, fleuve ou mer, est interdite. Il existe cependant des exceptions.

Seuls les voyages strictement indispensables sont autorisés tels que:

  • Activités professionnelles à dimension internationale dûment justifiées et documentées 

  • Départ du continent des citoyens portugais résidant dans d'autres pays ;

  • Exceptionnellement, aux fins du regroupement familial des époux ou assimilés et membres de la famille jusqu'au 1er degré ;

  • Transport de fret ou de courrier ;

  • À des fins humanitaires ou en cas d'urgence médicale ;

  • Transport international de marchandises, de travailleurs transfrontaliers ou saisonniers et de véhicules d'urgence et de secours ;

  • Déplacements dans les régions autonomes des Açores et de Madère.

 

► Contrôle des frontières Portugal - Espagne

Le contrôle des personnes aux frontières terrestres et fluviales sera rétablit du 31 janvier au 14 février.

Ainsi, la circulation entre le Portugal et l'Espagne est :

  • Limitée aux points de passage autorisés ;

  • Marchandises transportées à l'étranger, travailleurs transfrontaliers et travailleurs saisonniers dûment documentés ;

  • Véhicules d'urgence et de sauvetage et services d'urgence.

Le trafic ferroviaire transfrontalier est également suspendu, à l'exception du transport de marchandises, ainsi que du transport fluvial entre le Portugal et l'Espagne. Ces limitations n'empêchent pas l'entrée au Portugal de citoyens nationaux et de titulaires de permis de séjour au Portugal, ainsi que le départ de citoyens résidant dans d'autres pays.

Vols internationaux

Pour les vols internationaux, les régles seront établies en fonction de la situation épidémiologique dans les pays d'origine.

Trois catégories sont définies pour les pays de l'Union européenne et de l'espace Schengen:

  1. Pas de restrictions pour les Pays avec moins de 150 cas pour 100 mille habitants Exemples: Finlande et Norvège.
  2. Pays avec 150 et 500 cas pour 100 mille habitants: présentation obligatoire d'une preuve de réalisation du test PCR avec résultat négatif, réalisée dans les 72 heures précédant l'heure de départ. Exemples: Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, France, Hongrie, Italie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Suède, Suisse.
  3. Pays avec plus de 500 cas pour 100 mille habitants: présentation obligatoire d'une preuve de réalisation d'un test PCR avec un résultat négatif, réalisée dans les 72 heures avant le départ et obligation de respecter un délai de 14 jours de quarantaine à domicile ou dans un lieu indiqué par les autorités sanitaires, à l'exception des déplacements essentiels dont la durée de séjour sur le territoire national, attestée par un billet aller-retour, n'excède pas 48 heures. Exemples: Tchéquie, Espagne, Irlande.

Trois catégories de vols sont également définies, avec des règles différentes en ce qui concerne les pays tiers:

  1. Pays sûrs selon la liste de la recommandation du Conseil de l'UE : présentation obligatoire d'une preuve de réalisation du test PCR pour avec résultat négatif, réalisée dans les 72 heures précédant l'heure de départ.
  2. Brésil et Royaume-Uni : les vols sont suspendus jusqu'au 14 février, à l'exception des vols de rapatriement.
  3. Tous les autres pays : Seuls les voyages essentiels sont autorisés. Présentation obligatoire d'une preuve de réalisation du test PCR avec résultat négatif, réalisée dans les 72 heures précédant l'heure de départ.
Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin